Tulipe : conseils de plantation et entretien

La tulipe est une fleur aux couleurs vives qui sublime les jardins. Il s’agit d’une plante facile à mettre en terre et à entretenir. Toutefois, vous devez respecter quelques règles pour être sûr de la voir fleurir. Il existe de nombreuses variétés de tulipes. Si vous prévoyez de vous en procurer, il convient de connaître son histoire. Quelles sont les astuces pour la planter ? Comment assurer son entretien ? Nous vous en disons plus ici !

Présentation et Historique

Essentiellement caractérisée par de vives teintes, la tulipe est l’une des plantes les plus indiquées pour sublimer vos intérieurs. Elle peut aussi être installée sur le balcon, la terrasse ou plantée dans le jardin. Il faut noter qu’à l’origine il s’agissait d’une plante sauvage qu’il était facile de trouver au pied de l’Himalaya. Cette région étant à l’époque sous le contrôle de l’Empire ottoman, la tulipe s’est vite fait connaître à Constantinople.

Pendant de très longues années, cette sublime fleur particulièrement appréciée des sultans ottomans ne dépassait pas les frontières du pays. Constantinople devient au 16e siècle un lieu de commerce, ce qui a permis l’entrée de la plante sur le sol européen.

Il existe beaucoup de variétés comme la tulipe perroquet, hâtive, triomphe, botanique, ou encore la tulipe à fleurs de Lys. Ces plantes sont disponibles en plusieurs coloris à savoir : rouges, jaunes, mauves, blancs, orange, etc.

Conseils de plantation des tulipes

La meilleure période pour planter des tulipes varie d’octobre à décembre. Un bon semis des bulbes favorise l’enracinement et permet d’avoir une très belle floraison.

Pour réussir la culture, vous devez utiliser les bons outils comme le plantoir à bulbes. La bêche est aussi nécessaire pour travailler le sol du jardin. Choisissez de préférence un endroit du jardin où parvient le soleil puisque la plante se développe mieux dans des lieux secs et chauds. Débarrassez le sol de cailloux ainsi que les mauvaises herbes.

Pour ce qui est de la plantation proprement dite, enterrez la plante à une profondeur allant de cinq à dix centimètres si celle-ci est petite. Par contre, une profondeur de 15 centimètres est l’idéale s’il s’agit d’une grande tulipe.

Les bulbes se plantent en groupes (entre 5 et 10 bulbes) avec un espacement d’environ 10 centimètres. N’hésitez pas à ajouter des engrais pour obtenir une meilleure floraison, surtout si la terre est peu riche.

Après la mise en terre, arrosez légèrement le sol. La plante produit des fleurs au cours des mois de mars ou de mai, cela dépend de la variété cultivée. Plutôt que de l’installer dans le jardin, planter la tulipe dans un pot si vous souhaitez la mettre sur la terrasse ou au balcon. Dans ce cas, privilégiez les variétés qui se caractérisent par de courtes tiges.

Concevoir des jardinières de tulipes perroquets

À quelles plantes les associer ?

La tulipe est encore plus sublime quand elle est associée à d’autres plantes, en l’occurrence des plantes graminées et assez vivaces. Vous pouvez l’associer avec :

  • les giroflées jaunes
  • les pâquerettes
  • les myosotis blancs
  • les narcisses,les jonquilles
  • les myosotis blancs

Les anémones blanches et les jacinthes sont également des fleurs auxquelles vous pouvez associer la tulipe. Si vous disposez d’une variété de possédants des tiges courtes, pensez à y associer principalement les crocus, narcisses, pensées ou jacinthes.

Par ailleurs, étant donné l’absence d’arômes au niveau des tulipes, une association avec des fleurs parfumées est pratique. Si vous prévoyez cet assemblage, n’hésitez pas à opter pour une plante de couleur violette.

Comment faire refleurir les bulbes de tulipes ?

Souhaitez-vous voir vos tulipes fleurir de nouveau ? Il vous faut prendre quelques précautions. En premier lieu, vous devez vous débarrasser de feuilles fanées après chaque saison. Attention ! N’enlevez pas le feuillage tant que celui-ci n’a pas entièrement séché. Si vous coupez le feuillage, les chances d’une nouvelle floraison s’évaporent systématiquement.

En effet, c’est grâce à ce dernier que la plante parvient à réapprovisionner sa réserve nutritive qui lui permettra de fleurir à nouveau.

Gardez donc à l’esprit qu’une tulipe privée de ses feuilles vertes est incapable de fleurir. Bien que cela soit moins intéressant d’un point de vue esthétique, vous devez maintenir les feuilles jaunes jusqu’à l’assèchement.

Une autre solution est d’arracher les bulbes après la floraison. Après les avoir séchés au bout de quelques jours, placez-les dans des cagettes ou alors dans des filets. Par la suite, conservez-les dans un garage (ou abri de jardin).

En outre, il est possible de les laisser en terre. Dans ce cas, veillez à ce qu’elles reçoivent suffisamment de lumières. Assurez-vous également que le sol soit parfaitement drainé.