Jacinthe : conseils de plantation et entretien

La jacinthe désigne une plante aux variétés multiples qui se cultive aisément. Que vous soyez expert ou débutant en jardinage, vous avez la possibilité de la faire développer que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Elle se plante dans des saisons bien définies avec des accessoires propres à sa culture. Découvrez les conseils de plantation et d’entretien de la jacinthe.

Conseils de plantation des jacinthes

Découvrez ici quelques astuces et conseils pour réussir la plantation.

Quand la planter ?

La période favorable pour planter les jacinthes est comprise entre Septembre et Décembre. C’est une plante qui doit donc être mise en terre pendant la saison automnale.

Comment les planter ?

La plantation se fait à une profondeur de 10 ou 15 cm environ, dans une terre drainée. Cette dernière doit être bien labourée et exposée au soleil. Vous devez vous servir du sable grossier, afin d’éviter que le bulbe ne pourrisse. Les jacinthes présentent un aspect esthétique si elles sont plantées en format massif.

Vous pouvez alors mettre dans le sol les racines par groupe tout en laissant de l’espace entre elles. Faites un trou grâce au plantoir et insérez le bulbe au fond, en veillant à pointer le sommet vers le bas. Ensuite, fermez la fosse en pressant légèrement.

Quel outil pour planter les jacinthes ?

Il est conseillé de faire recours au plantoir à bulbe pour planter les jacinthes. Celui-ci favorise un fond plan, afin d’y déposer la base de cette dernière. Vous pouvez également vous servir d’un pot ou d’une jardinière. Il y a aussi les paniers à bulbe qui eux, se retirent aisément de la terre.

Conseils pour bien entretenir ces plantes

Les jacinthes font partie des plantes qui n’exigent pas un entretien spécifique. Elles démontrent une forte résistance à la sécheresse et au froid. Si vous le désirez, vous pouvez lui ajouter un engrais spécial bulbes. Une fois que les fleurs se fanent, coupez-les pour que des graines ne se forment pas pour nuire à la plante.

Vous devrez aussi enlever le feuillage dès que vous constaterez qu’il aura jauni, complètement. Le processus de décoloration doit aller à son terme pour permettre au bulbe de stocker des réserves pour la saison suivante. C’est un exercice qui doit se faire avec délicatesse et si vous remarquez de petits bulbes autour du principal, retirez-les.

À quelles plantes les associer ?

Les jacinthes peuvent former un parfait alliage avec les muscaris ou les narcisses. Vous pouvez aussi les associer avec des fleurs vivaces.

Avec les muscaris

Les muscaris sont des plantes qui ont tendance à fleurir en automne. Elles se développent sur des terres fraîches et mi-ombrées. En les combinant avec les jacinthes, vous obtiendrez un sublime paysage dans votre jardin. Vous devez disposer d’au moins 10 bulbes avant de les planter, l’objectif étant de produire un effet de masse. Son point commun avec la jacinthe est sa capacité à résister au froid et à la chaleur. Les deux peuvent donc faire bon ménage.

Avec les narcisses

Les narcisses illuminent votre jardin dès leur floraison avec des couleurs attrayantes. Vous pouvez les planter dans un espace ensoleillé ou bénéficiant d’une mi-ombre. Elles s’adaptent aisément aux plantations de bordures régulières avec les jacinthes. Pour les planter, assurez-vous que l’environnement présente des conditions favorables et disposez-les de façon aléatoire.

Avec les plantes vivaces

Les vivaces sont réputées pour durer plus longtemps dans le jardin, si elles bénéficient de soins nécessaires. Ce sont des plantes faciles à vivre avec une multitude de variétés à floraison estivale et hivernale. C’est un aspect qui lui permet de coexister avec les jacinthes.